En Maud' Naturo
Naturopathie à Lyon

En Maud' Naturo, naturopathie à Lyon

La mastication est la première étape de la digestion

Santé digestive

Pourquoi une bonne mastication est la première étape d’une bonne digestion ?

L’estomac, l’intestin, le foie et le pancréas sont communément associés aux processus digestifs. La première étape de la digestion qu’est la mastication se trouve trop souvent négligée, voire oubliée. A tort, car la digestion est un travail à la chaîne soumis à la règle du maillon faible. En clair, l’ensemble du processus se met au niveau de l’étape incorrectement réalisée. La mastication étant la première étape de la digestion, nous comprenons aisément son importance. Imaginez un coureur qui manque son départ, celui-ci aura beaucoup de mal à revenir dans le peloton et devra déployer foultitude d’efforts pour y parvenir. La bonne nouvelle c’est que la mastication est la seule étape de la digestion entièrement sous notre contrôle. Le fait de prêter grand soin à la présentation des aliments trouve tout son sens d’autant plus que la vue et l’odorat favorisent également les processus salivaires. L’intérêt de manger en pleine conscience devient ainsi tangible.

Bénéfices d’une bonne mastication :

  • optimisation de la digestion mécanique en broyant les aliments jusqu’à une forme semi-liquide voire liquide (beaucoup plus agréable pour descendre dans l’œsophage!) ;
  • contrôle de la prise alimentaire en envoyant au cerveau un message de satiété ;
  • augmentation de la production de salive qui contient l’amylase, enzyme qui va amorcer la dégradation de l’amidon en bouche ;
  • lourdeurs, ballonnements et fermentations digestives évitées ;
  • sollicitation et renforcement des muscles de la mâchoire (penser à mâcher des deux côtés) ;
  • amélioration de la  ;
  • absorption des nutriments des végétaux (vitamines et minéraux) optimisée en dégradant la paroi cellulosique des fibres végétales. La cellulose doit être broyée par les dents pour libérer les vertus nutritives des végétaux et les rendre assimilables par l’organisme. Nous ne possédons pas l’enzyme capable de digérer la cellulose ;
  • plaisir gustatif : ce sont les papilles gustatives qui nous permettent d’apprécier la saveur des aliments lorsque ceux-ci sont en bouche. Ce phénomène disparaissant dès la fin de cette étape, voilà encore une bonne raison de faire durer le plaisir !

Articles similaires

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne pas rater les prochains articles !

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.